mardi 1 septembre 2015

Après un été studieux, une majorité parée pour la rentrée


En cette période de l’année nous accordons bien sûr une attention particulière à la rentrée des classes. Accompagné d’Evelyne MICHAUD, vice-présidente en charge des collèges, le Président Jean-Pierre BARBIER s’est rendu dans trois établissements représentatifs de l’action départementale. La cuisine mutualisée du collège Le Grand Champ (Pont-de-Cheruy), la salle spécialisée d’accompagnement de Rose Valland (Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs) et le label « collège connecté » pour Pablo Picasso (Echirolles) sont des exemples parmi d’autres des moyens mis à la disposition des collèges isérois.

D’autres politiques du département concernent directement ou indirectement les collégiens. C’est le cas des circuits courts, encouragés par Robert DURANTON, vice-président en charge de l’agriculture. La volonté de choisir de plus en plus de produits locaux et/ou bios pour approvisionner les cantines scolaires permet à nos élèves de manger des produits de qualité et d’origine connue, tout en permettant de soutenir l’activité des agriculteurs de l’Isère. Robert DURANTON a d’ailleurs été en contact régulier durant toute la période estivale avec cette profession durement touchée par une concurrence déloyale. 

Dans un autre domaine, l’action du vice-président Jean-Claude PEYRIN nous a permis de tenir l’une de nos promesses : le retour de la gratuité du transport scolaire. Elle concerne les élèves dont le transport relève de la responsabilité du Département, c’est à dire hors périmètre urbain. Pour les autres, cela dépend de la collectivité en charge du réseau de transport. Cette situation hétéroclite existait déjà avant la suppression de la gratuité par l’ancienne majorité. Nous sommes revenus sur cette décision injuste et nous poursuivons les discussions avec les agglomérations décisionnaires en matière de transport, en particulier la métropole de Grenoble, pour que tous les élèves de l’Isère puissent bénéficier de cette gratuité.
Le plan de relance départemental de 100 millions d’euros, piloté par le vice-président Julien POLAT, monte en puissance. Il permet de favoriser le lancement de projets dans notre département et de favoriser l’activité des PME locales. Nous continuerons à accompagner les communes et les communautés de communes qui hésitaient à mettre en œuvre des grands travaux en raison de leurs difficultés financières. En relançant l’investissement nous renforçons le tissu économique local ce qui permettra à nos enfants de trouver un travail en Isère une fois leurs études achevées.

Enfin, le plan Très Haut Débit, que nous avions évoqué dans notre précédente tribune, concernera aussi les bâtiments publics, dont les collèges. Les vice-présidents Annick MERLE et Damien MICHALLET, en charge de l’aménagement numérique, seront particulièrement attentifs à ce que les zones rurales ne soient plus oubliées, en particulier en développant le réseau Wifi départemental.

Nous vous souhaitons à toutes et tous une bonne rentrée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire