lundi 16 mai 2016

1 an de mandat : promesses tenues



Dès la prise de fonction, c’est une majorité d’action qui s’est mise au travail pour respecter les engagements pris devant les Isérois.

Nous avons tout d’abord rétablis la gratuité des transports scolaires dont la suppression par l’ancienne majorité a impacté négativement des milliers de familles iséroises. La mesure est effective depuis septembre dernier. Ainsi, 3,3 millions d’euros de pouvoir d’achat ont été redonnés aux familles,  en particulier aux classes moyennes qui en étaient les premières victimes.

S’agissant des collèges, nous avons la volonté de mener une politique d’investissements qui prendra en compte la modernisation complète d’un nombre ciblé d’établissements pour un meilleur confort de nos enfants et de la communauté éducative sur l’ensemble du territoire. 221 millions d’euros seront consacrés à ce plan départemental.

Dans le domaine des solidarités et de l’insertion, le Département assume pleinement ses compétences en menant une politique de rupture avec le passé. En effet, nos nouvelles orientations sont menées en concertation avec les associations et les élus locaux.
Le Plan Départemental d’Insertion est clairement orienté vers le retour à l’emploi, car nous sommes persuadés que nul n’est inemployable. Chacun a le droit d’être aidé et le devoir d’être utile à la société. Participer à une vie sociale, sortir de l’isolement, apporter un peu de son temps pour une action ou une activité…voilà l’esprit de la réciprocité  que nous souhaitons promouvoir auprès des personnes qui bénéficient d’une aide du département.

Autre promesse tenue, la  mise en œuvre d’un plan de relance de 100 millions d’euros sur le mandat. L’objectif premier de ce plan est de soutenir l’économie iséroise et donc l’emploi. Dès 2015, 550 chantiers communaux et intercommunaux ont bénéficié de cette mesure et les sommes versées ont profité aux entreprises iséroises favorisant ainsi le maintien et le développement de l’activité économique.

Parallèlement, nous avons à cœur de promouvoir notre territoire en soutenant les professionnels du tourisme et en insufflant une nouvelle dynamique aux stations iséroises. Pour se faire, nous avons augmenté d’un peu plus de 12 % le budget du tourisme et de la montagne.

La culture est également une de nos priorités. Elle représente la chance pour tous d’acquérir des valeurs citoyennes et républicaines. Nous donc avons revalorisé son budget de 12% afin de soutenir des projets innovants et structurants et d’engager une vraie politique de préservation du patrimoine.

En une année de mandat, beaucoup de nos promesse ont déjà été tenues. Des mesures fortes ont été prises, motivées pour un seul objectif, faire réussir l’Isère et travailler pour le bien de tous les isérois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire