mardi 24 octobre 2017

Un Département qui défend les communes


Lors de sa séance publique du 24 octobre, le Conseil Départemental a exprimé des positions politiques fortes, avec l’adoption de deux vœux présentés par la majorité départementale, que nous souhaitons porter à votre connaissance. Le premier vœu concerne le projet du gouvernement d’imposer aux bailleurs sociaux une baisse des loyers pour compenser celle des APL. Bien que le modèle économique du logement social puisse être interrogé et que le budget consacré aux APL pèse lourdement sur les finances publiques, nous estimons qu’il ne faut pas mettre en péril le logement social dans notre pays sur la base d’un simple raisonnement comptable. Nous demandons au gouvernement de différer cette mesure budgétaire le temps de travailler, dans la concertation, sur un nouveau modèle économique de logement social, plus équilibré et plus vertueux.
Le second vœu concerne les budgets des agences de l’eau, qui doivent être drastiquement réduits par la Loi de Finances 2018, mettant ainsi en péril le principe de solidarité entre usagers urbains et ruraux et la protection de l’environnement. Nous demandons au gouvernement de modifier le projet de Loi de Finances, en supprimant notamment le prélèvement de l’Etat sur les budgets des agences de l’eau. Nous réclamons également que les communes rurales de l’Isère puissent continuer à bénéficier des crédits de solidarité de l’Agence de l’eau.
E
n cette période d’incertitude pour les collectivités locales, et en particulier les communes, et alors que le gouvernement semble vouloir passer en force sur de nombreux sujets, soyez assurés que le Département se tient à vos côtés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire